Avec Wikipower, bénéficiez d’une réduction de 10% sur vos travaux d’isolation et de rénovation

En quelques clics, rejoignez les

0
0
0
0
0
0

participants

Je m'inscris

Isolez votre maison avec Wikipower

Une habitation bien isolée vous permet de réduire jusqu'à 30 % votre consommation annuelle d'énergie. Cela représente un gain annuel pouvant s'élever jusqu'à 350 € ! Grâce à Wikipower vous bénéficiez des services de partenaires sérieux et expérimentés pour la réalisation de votre projet ainsi que d'une réduction de 10 % sur vos travaux d'isolation.

Customer

VOTRE MAISON

Profitez d’un plus grand confort de vie à la maison quelque soit la saison.
Augmentez la valeur de votre bien immobilier en améliorant son certificat PEB.

Customer

VOTRE PORTEFEUILLE

Économisez jusqu'à 350€/an sur votre facture annuelle de chauffage.
Financez une partie de vos travaux grâce aux primes régionales/communales.

Customer

LA PLANETE

Réduisez votre consommation d'énergie de 30%.
Préservez l’environnement en diminuant les émissions de CO2 de votre habitation.

Quels travaux devez-vous effectuer ?

image/svg+xml
1

Toiture : c’est le premier poste de déperdition thermique d’une habitation. Une toiture bien isolée est un investissement vite rentabilisé.

2

Murs : près de 20% de la chaleur de votre maison s'échappe par les murs lorsque ceux-ci sont mal isolés. Il existe plusieurs techniques pour les isoler de manière efficace et économe.

3

Sols : En plus d'être une source importante de déperdition de chaleur, l’isolation des sols procure un confort de vie très appréciable dans votre habitation.

4

Châssis : Ils jouent un rôle crucial dans l’isolation thermique de votre habitation et apportent un cachet esthétique indéniable.

Comment financer vos travaux?

En plus de vous faire économiser de l'argent chaque année, vous pouvez obtenir des primes pour vous aider à financer vos travaux d'économie d'énergie. Découvrez les solutions de financement misent en place dans votre région.

Comment concrétiser votre projet ?

image/svg+xml

Questions fréquentes

Wikipower agit en tant qu'intermédiaire entre le particulier et les installateurs. Nous négocions, en toute indépendance, des remises de prix avec nos partenaires et restons à votre disposition tout au long du groupement d'achat pour répondre à vos questions.

Voici les éléments qui peuvent vous faire prendre conscience qu'il est temps de refaire l'isolation de votre maison :

  • Certaines pièces de votre habitation sont plus difficiles à chauffer que d'autres et la température n'est pas la même partout ;
  • Des traces de moisissure et/ou d'humidité apparaissent sur les murs intérieurs de votre habitation ;
  • Vos châssis ne sont pas hermétiques et vous sentez des courants d'air à proximité ;
  • Les murs de votre habitation laissent passer les sons de l'extérieur ;
  • Il fait très chaud en été et particulièrement froid en hiver.

Il est bien connu que la chaleur monte. Isoler votre toit constitue par conséquent une priorité et peut vous faire économiser jusqu'à 30 % d'énergie. Ensuite, l'isolation des murs et des sols est également recommandée. Enfin, les travaux peuvent être complétés par l'installation d'un double, voire d'un triple, vitrage afin de bénéficier de tout le confort thermique dont vous avez besoin.

Le coefficient thermique est la valeur qui mesure la résistance à la chaleur. Celle-ci est déterminée par l'épaisseur et la densité de l'isolant. Pour obtenir un produit très isolant, il faut que la valeur « R » soit élevée.

Un pont thermique désigne un point de la construction où la barrière isolante est rompue pour des raisons de mise en œuvre défectueuse ou de manque de rigueur dans la conception de l'ouvrage. La chaleur peut donc s'échapper facilement à cet endroit. Les ponts thermiques se situent généralement aux points de raccord des différentes parties de la construction : nez de planchers, linteaux au-dessus des ouvertures, nez de refends ou de cloisons en cas d'isolation par l'intérieur en réhabilitation.

  • Un pare-vapeur est un matériau qui est posé de manière à retenir l'air intérieur humide. Le pare-vapeur permet de limiter le risque de formation de moisissures ou d'endommager l'isolant. Il ne faut pas oublier qu'un isolant humide perd une partie de son pouvoir isolant.
  • Un frein-vapeur est un matériau qui est posé de manière à laisser passer lentement la vapeur, ce qui permet à l'habitation de respirer.

Afin de réaliser la meilleure isolation possible, il faut être certain que votre première couche d'isolation soit toujours en bon état. Cela signifie que votre isolant ne doit pas avoir subi des dégâts d'humidité et que les murs derrière vos isolants doivent être en bon état. Dans un second temps, il est important d'éviter de créer des ponts thermiques entre les couches d'isolation (c'est-à-dire les endroits qui laissent passer le froid). Afin de réaliser au mieux vos travaux et d'éviter de devoir recommencer l'opération dans quelques années, prenez le temps d'enlever votre premier isolant et de vérifier l'état de vos murs. Dès que cela est fait, vous pouvez replacer un nouvel isolant en faisant attention de ne pas créer des ponts thermiques aux points de jonction des différentes parties de la construction (nez de planchers, linteaux au-dessus des ouvertures, nez de refends ou de cloisons en cas d'isolation par l'intérieur, etc.).

Votre toiture peut être isolée de différentes manières : par les combles [le sol du grenier], par l'intérieur de la toiture [pentes intérieures] et par l'extérieur [rehaussement de la toiture en y intégrant un isolant]. Si vous choisissez d'isoler par l'intérieur, vous pouvez poser des panneaux ou des rouleaux d'isolant de type laine minérale ou ouate de cellulose, par exemple, sous la toiture. Posez également un pare-vapeur sur l'isolant (film plastique qui limite la transmission de vapeur d'eau) sauf si votre isolant est synthétique (polystyrène, polyuréthane).

Il y a plusieurs possibilités pour l'isolation de vos murs :

  • Isolation des murs creux : votre habitation a été construite avec un « vide » entre vos murs de façade. Ceci est un travail que vous ne pouvez réaliser seul vu qu'il faut insuffler l'isolant entre vos murs.
  • Isolation des murs par l'extérieur : il s'agit d'appliquer un isolant contre votre mur extérieur, cette technique est utilisée quand il n'y a pas de murs creux et que vous n'avez pas peur de faire une modification de votre façade. Attention un permis peut être nécessaire pour effectuer ce type de travaux.
  • Isolation des murs intérieurs : Il s'agit d'ajouter un isolant sur votre mur par l'intérieur. Si vous n'avez pas de murs creux et que vous ne voulez pas modifier votre façade, c'est la solution à condition que vous soyez d'accord de perdre un peu d'espace à l'intérieur de votre habitation. Afin de faire les réalisations au mieux, il est conseillé de faire une étude préalable pour éviter le risque de condensation.

Notre partenaire est sélectionné en fonction de la qualité de ses services, de ses connaissances techniques et de sa santé financière. Celui-ci vous proposera un devis sur mesure après la réalisation d’une visite technique. Notre partenaire bénéficie de plus de 10 ans d'expérience dans les travaux d'isolation. Il est également certifié Knauf Diamond, ce qui vous donne droit à 25 ans de garantie sur les travaux réalisés avec les produits Knauf. 

Si vous votre habitation a au moins 10 ans d'ancienneté, vous avez droit à un taux de TVA réduit à 6 %. Attention, ce taux réduit ne s'applique que si vous faites appel à un entrepreneur pour la réalisation de vos travaux. Si vous décidez de réaliser les travaux vous-même, les matériaux requis seront soumis au taux de TVA normal de 21 %.

  • La prime est uniquement valable pour les bâtiments reliés au réseau de distribution Fluvius avant le 1er janvier 2006 ou avec un permis d'urbanisme à cette date.
  • La demande de prime doit être introduite avec une copie de toutes les factures du chantier.
  • La demande de prime doit être effectuée dans les 12 mois suivant la date de facturation finale. Seules les factures datant d'un an au plus sont éligibles.
  • Un locataire peut également demander cette prime si les factures sont à son nom. 

La demande pour l'octroi des primes peut se faire via un formulaire en ligne. Les documents à inclure sont :

  • Une copie de toutes les factures.
  • Seules les factures (y compris les factures d'acompte) datant de moins de 12 mois sont éligibles.
  • Si vous êtes un « client protégé », une copie du certificat de client protégé ou une copie de la facture d'électricité la plus récente sur laquelle le tarif social indiqué. 

Le Prêt vert bruxellois vous permet de bénéficier de prêts à tempérament 0% à 2% pour le financement de travaux d'amélioration énergétique dans votre habitation. Par travaux d'amélioration énergétique, on entend les travaux d'isolation mais également l'installation de panneaux photovoltaïques. Le financement peut atteindre la somme de 25.000 €. De plus, il est possible de cumuler un Prêt vert et des primes à l'isolation. Attention, les travaux éligibles au Prêt vert bruxellois doivent répondre aux mêmes conditions d'octroi que celles relatives aux primes à l'isolation.

Votre prime est égale au montant de base multiplié par le coefficient multiplicateur lié à votre revenu, le tout multiplié par le nombre de kWh économisés grâce aux travaux d'isolation. La prime est plafonnée à 70% de la somme des factures.

Pour les primes à l'isolation, il y a un montant de base et une majoration en fonction de la catégorie de revenus qui est basée sur le revenu de référence du ménage. Le revenu de référence du ménage se calcule en partant des revenus globalement imposables du ménage (qui est repris sur l'avertissement-extrait de rôle de l'année précédant l'année d'introduction de la demande).

  1. Déterminez les personnes qui composent votre ménage à la date d'enregistrement de votre audit ou de votre rapport de suivi de travaux.
  2. Retirez vos ascendants, descendants et collatéraux jusqu'au 2ème degré (frère/sœur).
  3. Des autres personnes qui composent le ménage, additionnez les revenus imposables globalement de l'avant dernière année complète précédant la date du plus récent enregistrement du rapport d'audit ou du rapport suivi des travaux.
  4. Une fois le total obtenu, déduisez 5.000 € par
    1. Enfant à charge :
      • Enfant pour lequel des allocations familiales sont attribuées à un membre du ménage.
      • Enfant hébergé à titre égalitaire par vous ou un membre du ménage.
    2. Membre du ménage reconnu en situation de handicap.
    3. Personne reconnue en situation de handicap en cours de domiciliation dans votre logement et avec laquelle vous ou un membre du ménage dispose d'un lien de parenté allant jusqu'au 3ème degré.
    4. Enfant à charge reconnu en situation de handicap.
    5. Enfant pour lequel des allocations familiales d'orphelin sont perçues par vous ou un membre du ménage.
    6. Enfant à naître : enfant conçu depuis au moins 90 jours à la date du rapport d'audit ou du rapport de suivi de travaux.
    7. Votre parent jusqu'au 3ème degré, domicilié ou en cours de domiciliation dans votre logement à condition que ce parent ait au moins 60 ans.
    8. Toute personne de plus de 60 ans, domiciliée ou en cours de domiciliation dans votre logement à condition qu'elle vive ou ait vécu habituellement avec un de vos parent jusqu'au 3ème degré.
  5. Le montant ainsi obtenu doit être reporté dans le tableau de la section 4 « Catégorie de demandeurs ».

Vous pouvez bénéficier d'un avantage fiscal à hauteur de 30% des dépenses pour les travaux d'isolation du toit. Pour l'exercice d'imposition 2022 (dépenses de l'année 2021), cette réduction fiscale s'élève à maximum 3.340 € par habitation (le montant maximal n'est pas encore connu pour l'exercice d'imposition 2023). De plus, votre habitation doit avoir été occupée depuis au moins 5 ans avant le début des travaux.

Le Renopack est un mécanisme de prêt à tempérament à 0 %  pour le financement de travaux de rénovation. Par cela, on entend les travaux d'isolation mais également l'installation de panneaux photovoltaïque.

En Flandre, depuis 2020, l'isolation des toitures de plus de 2 m² doit présenter un coefficient thermique R >= 0,75 m2K/W. L'objectif de cette nouvelle norme est de rendre les habitations plus respectueuses de l'environnement. En effet, le toit est responsable de 20 % à 30 % des pertes de chaleur. Les propriétaires d'habitations considérées comme mal isolées devront donc s'acquitter des travaux nécessaires s'ils veulent continuer à pouvoir, par exemple, louer leur bien. Pour plus d'informations : https://www.vlaanderen.be/bouwen-wonen-en-energie/energie-besparen/vlaamse-dakisolatienorm-voor-woningen-en-huurwoningen

Le Prêt à l'énergie du gouvernement flamand vous permet de financer les travaux d'amélioration énergétique à un taux réduit de 0 %. Ce prêt est uniquement disponible pour les groupes cibles prioritaires et pour les entités juridiques non commerciales et les sociétés coopératives (écoles, hôpitaux, organisations à but non lucratif, etc..). Le montant maximal empruntable est de 15.000 €, remboursable sur 10 ans.  Pour plus d'informations, renseignez-vous auprès du guichet énergie de votre commune.

  • Personnes ayant droit à un remboursement majoré de la caisse d'assurance maladie ;
  • Ménages dont le revenu imposable annuel est <= 20.764 € (+3.844 € par personne supplémentaire à charge) ;
  • Personnes en situation de médiation ne pouvant honorer leurs factures de chauffage ;
  • Personnes assistées par le CPAS ne pouvant honorer leurs factures de gaz et d'électricité ;
  • Familles dont le revenu commun est <= 32.980 € (+1.720 € par personne à charge).